Quelques Pages

Lundi 30 décembre 2013 à 7:00

Littérature USA

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/whenbeautytamedthebeast.jpgRésumé :
Miss Linnet Berry Thrynne is a Beauty…
Naturally, she’s betrothed to a Beast.
Piers Yelverton, Earl of Marchant, lives in a castle in Wales where, it is rumoured, his bad temper flays everyone he crosses. And rumor also has it that a wound has laft the earl immune to the charms of any woman.
Linnet is not any woman.
She is more than merely lovely: her wit and charm brought a prince to his knees. She estimates the earl will fall madly in love-in just two weeks.
Yet Linnet has no idea of the danger posed to he own heart by a man who may never love her in return.
If she decides to be very wicked indeed… what price will she pay for taming his wild heart?

Mon avis :
Eloisa James s'est employée dans ce roman à réécrire l'histoire de La Belle et la Bête. Ce récit est définitivement moderne, et parfaitement réussi. Il s'agit d'une romance mettant en place deux protagonistes, Miss Thryne et Piers Yelverton, deux héros très attachants et singuliers.

Nos deux héros n'ont à priori rien de commun, et la jeune fille appréhende un peu sa rencontre avec un homme dont elle n'entend pas que du bien. Cependant elle n'a pas le choix, et va devoir s'adapter, elle qui ne rêve que de belles histoires idéales. Linnet m'a beaucoup plu, je l'ai trouvé parfois un peu naïve, tout en restant intéressante et drôle.

Cependant le personnage le plus charismatique reste pour moi Piers Yelverton, dont l'inspiration assumée vient de Dr House. Piers n'a de "bête" que sa réputation car cet homme, bien que marqué par la vie, laisse place à des dialogues très drôles et pleins de piques.

De plus l'activité de médecin de Piers donne le pendant à la romance, mettant en place des scènes plus dynamiques, ce qui donne du rythme au roman. Les fans du diagnosticien boiteux seront comblés, car le personnage est très bien retranscrit.

Pour conclure, pas de mièvreries dans cette romance, qui est très bien menée, très drôle et vraiment prenante du début à la fin.


Eloisa James, When Beauty tamed the Beast, Avon historical romance, 2011, 374 pages.

Par Choupounie le Mardi 31 décembre 2013 à 10:24
Bonjour ! Je n'avais pas du tout été séduite par le premier tome de cette série, basé sur l'histoire de Cendrillon, j'ai trouvé l'histoire trop bizarre, j'avais l'impression de lire un mauvais rêve.
Je prévois quand même de continuer prochainement cette série avec La Belle et La Bête, car c'est mon conte préféré et qu'avec un principe pareil de détournement de contes je ne veux pas croire que la série entière me déplaira.
Ton avis me rassure un peu, outre la parodie de Dr House ça m'a l'air plus terre à terre.
Par Phebusa le Jeudi 2 janvier 2014 à 0:39
Oh une réécriture de la belle et la bête, ça pourrait me plaire... :)
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://quelques.pages.cowblog.fr/trackback/3258219

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast