http://quelques.pages.cowblog.fr/images/dossier2/germinessence.jpgRésumé :
Des cerveaux programmés comme des ordinateurs…
L’autodestruction d’un dieu du rock…
Un vampire en crise d’identité…
Une amitié haute en couleur…
Un amour au-delà des sens…
Un vengeur masqué raté…

J’aime à dire que la germinessence est à l’imagination, ce que la germination est à la graine. L’éclosion et la croissance d’une plante qui se ramifie pour s’épanouir. Voici six histoires courtes pour nourrir votre imagination, pour planter le germe qui ne demande qu’à fleurir dans l’essence et les sens de votre esprit.

* Acheter ce livre sur Amazon (
click) *

Mon avis :
J’ai découvert ce petit recueil totalement par hasard, il m’a été conseillé par la librairie l’Antre-Monde dans cette première édition, devenue version collector.

C'est donc avec ce texte que j'ai découvert l'écriture de l'auteur, et et j'en suis très heureuse.

Il est composé de six nouvelles, qui m'ont toutes touchées, et qui ont toutes pour thème plus ou moins explicite la recherche de l'identité. Si j'ai aimé chacune des nouvelles, j'ai eu un énorme coup de coeur pour la dernière dont le titre est L'Arc en ciel en braille, de laquelle je suis ressortie très émue.

Je ne vais pas dans cette chronique séparer les textes, car mon ressenti est global ; j'ai trouvé ce recueil très bien écrit, la plume de Mathieu Guibé m'a tout de suite séduite, et j'ai trouvé son univers très immersif.

De plus le format nouvelle est très léger, et m'a permis de découvrir l'auteur et de savourer son style, ce qui me donne très envie de découvrir son roman Even dead things feel your love, que j'ai aussi dans ma PAL.

Pour conclure j'ai adoré ce recueil et je vous le recommande, jetez-vous dessus !


Mathieu Guibé, Germ~in~es[sens]ce, auto-édition, 2011, 143 pages