http://quelques.pages.cowblog.fr/images/etsicetaitvrai.jpgRésumé :
Que penser d'une femme qui choisit le placard de votre salle de bains pour y passer ses journées ? qui s'étonne que vous puissiez la voir ? qui disparaît et reparaît à sa guise et qui prétend être plongée dans un coma profond à l'autre bout de la ville ? Faut-il lui faire consulter un psychiatre ? en consulter un soi-même ? ou, tout au contraire, se laisser emporter par une extravagante aventure ? Et si c'était vrai ? S'il était vrai qu'Arthur soit le seul homme qui puisse partager le secret de Lauren, contempler celle que personne ne voit, parler à celle que personne n'entend ?

Mon avis :
J’ai choisi de lire ce roman un peu par hasard, dans le cadre d’une lecture commune. En effet je l’avais acheté il y a bien longtemps, et n’ayant pas été convaincue par d’autres textes de l’auteur, je n’avais pas plus envie que ça de le découvrir. Cependant, étant intéressée par l’ésotérisme, le thème de ce roman m’intriguait et j’étais curieuse de le lire.

Il est vrai que l’intrigue centrale du roman est assez singulière et intéressante. Nous suivons Arthur, architecte, qui se trouve confronté à un phénomène étrange à propos d’une femme qui semble venue de nulle part et qui lui demande de l’aide.
Bien sûr je ne vous en dis pas davantage sur les péripéties de ce roman, si ce n’est qu’elles sont assez bien menées.

En revanche, je n’ai pas trouvé dans ce roman la petite chose qui amène un lecteur à tourner les pages. J’étais d’autant plus déçue de ne pas accrocher, que le thème avait tout pour me plaire. En effet à chaque fois que je reposais le livre, rien ne me donnait envie d’y revenir. Si ce roman semblait prometteur, il n’a pas fonctionné avec moi.

Pour preuve, à ce jour j’ai oublié une bonne part de l’histoire, et il ne m’a pas marqué du tout. Je ne vais donc pas poursuivre ma chronique, car il est préférable que vous vous fassiez votre propre idée sur ce roman.

Je ne souhaite pas descendre ce livre car je pense qu’il peut plaire à beaucoup de personne. En effet l’histoire est, comme je l’ai dit, originale et bien menée, aussi elle a tout pour vous faire passer un bon moment. Je pense simplement que la plume de cet auteur ne fonctionne pas avec moi. Cependant n’hésitez pas à tenter la lecture par vous-même !


Marc Levy, Et si c’était vrai, Pocket, 2005, 250 pages.