Quelques Pages

Vendredi 5 avril 2013 à 15:25

Littérature USA

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/deadtotheworld.jpgMon avis :
Au début de ce tome, Sookie rentre de sa fatigante journée au Merlotte’s le soir du réveillon du jour de l’an, lorsqu’elle tombe sur un Eric paniqué courant au bord de la route.
Avant même de tenter de comprendre ce qui se passe, elle le fait monter en voiture, et le ramène chez elle. Elle s’aperçoit rapidement qu’il est amnésique. Le vampire viking est apeuré comme un enfant, ce qui ne manque pas de faire sourire Sookie.

Cet événement improbable m’a beaucoup plu car il donne du rythme à l’histoire. La jeune serveuse a d’abord du mal à comprendre ce qui se passe car Eric ne sait pas lui-même ce qui s’est passé. Elle appelle donc Pam et Chow afin qu’ils aident leur chef à retrouver la mémoire, sans succès.


Sookie n’a pas très envie de faire l’infirmière pour un vampire qui l’impressionne un peu, mais étant donné que le Eric amnésique n’est plus le même, elle va malgré tout l’héberger.

Ici peu de surprise, suite à cet événement, Eric prendra davantage d’ampleur dans la vie de Sookie. En effet, le viking puissant et autoritaire laisse place à un amant doux et bienveillant, et pour notre plaisir, les deux héros vont passer des nuits fort plaisantes.
Et quel bonheur de voir Sookie et Eric réunis ! Ce tome marque en cela un tournant, laissant Bill sur le côté.

Mais parce qu’il n’y a pas que cela dans ce roman, nous verrons également la disparition de Jason, que sa sœur passera du temps à chercher, allant pour cela dans les villages les plus sombres et mystérieux.

Les métamorphes auront la part belle, faisant intervenir Sam et Alcide.
En conclusion, même si je n’arrive pas à développer ma chronique comme je l’aurais souhaité, je me suis régalée avec ce quatrième tome et j’ai hâte de continuer à découvrir cette série.


Charlaine Harris, Dead to the world, Ace Fantasy/Mystery, 2004, 310 pages.


http://quelques.pages.cowblog.fr/images/challengelectureVO.jpg
Challenge Lecture VO (5/9)




La série Sookie Stackhouse :
1. Dead Until Dark (mon billet)
2. Living Dead in Dallas (
mon billet)
3. Club Dead (
mon billet)
4. Dead to the world
5. Dead as a doornail
6. Definitely dead
7. All together dead
8. From dead to Worse

Dimanche 23 septembre 2012 à 7:00

Littérature anglaise

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/1601610com668d81b0c8.jpgRésumé :
Bill est distant et distrait ; il annonce à Sookie qu'il doit partir pour une affaire mais cette dernière se doute qu'il lui cache quelque chose. Pendant son absence, Eric apprend à Sookie que Bill est sûrement retombé amoureux de son ex, Lorena.
Pour le retrouver, Eric demande l'aide de Sookie, et malgré sa tristesse, la télépathe accepte d'aller à jackson (Mississipi). Eric a également persuadé Alcide d'emmener Sookie au bar de Jackson, le "Club Dead". Entre esquiver les gros méchants, les avances d'Eric et son attirance croissante pour Alcide, Sookie doit trouver qui a enlevé Bill et un moyen de le sauver.

Mon avis :
Je continue ma lecture de la série Sookie Stackhouse avec ce troisième opus, et je suis ravie de lire cette série, qui m'apporte toujours beaucoup de plaisir de lecture avec chacun des tomes. J'adore à chaque fois me plonger dans cet univers pas si sombre où Sookie apporte de la fraîcheur à ces vampires. Je suis aussi très heureuse de pouvoir la lire en VO car je peux profiter de l'humour de l'auteur dans son jus, et pas amoindri par une traduction approximative, d'autant plus que j'aime d'amour mon édition avec ces couvertures très jolies (venues tout droit d'Angleterre). Bon j'arrête de m'égarer, et promis, ma chronique va bientôt commencer ! Dans ce tome Bill est d'abord assez distant mais il en faut plus pour rebuter notre jeune télépathe, et j'aime bien ces scènes d'intimité qui se font plus présentes maintenant qu'ils forment un couple officiel. D'autant plus que la sincérité de ce couple va bientôt être mise en doute ! En parallèle Eric (qui est sans doute le vampire avec le plus fort potentiel de sexytude de la série, soit dit en passant) prend de plus en plus d'ampleur, ce qui commence à mettre du piment dans le couple, pour notre plus grand plaisir. Sookie trouve à présent sa place parmi les vampires, qu'elle commence à cerner. Un nouveau personnage fait aussi son apparition, en la personne de Alcide. Alcide est un polymorphe, pas vraiment loup-garou mais pas loin. Dans ce tome, la pauvre Sookie ne sait plus où donner de la tête ; entre tomber dans les bras d'Alcide, ceux d'Eric, où retourner dans ceux de Bill, ce n'est pas de tout repos ! Ce tome m'a plu, mais pour l'instant je l'aime un peu moins que les deux premiers, qui étaient plus efficaces, ici j'ai eu l'impression que l'action n'avançait pas, et je me suis ennuyée dans les dernières pages, ce qui est dommage. J'espère que le quatrième tome rattrapera celui-ci ! Ceci dit j'aime toujours autant cette série, qui est très bien ficelée et drôle.

Il s'agit de mon premier billet pour le challenge Lecture VO de Megworld !

Charlaine Harris, Club Dead, Ace Fantasy/Mystery, 2003, 292 pages


http://quelques.pages.cowblog.fr/images/challengelectureVO.jpgChallenge Lecture VO
(1/9)




La série Sookie Stackhouse :
1. Dead Until Dark (mon billet)
2. Living Dead in Dallas (mon billet)
3. Club Dead
4. Dead to the world (mon billet)
5. Dead as a doornail
6. Definitely dead
7. All together dead
8. From dead to Worse

Samedi 16 juin 2012 à 17:36

Littérature USA

living-dead-in-dallas.pngMon avis :
Je poursuis ma découverte de cette série, et je vous l'annonce sans mystère, je vais continuer parce que j'aime bien ! Ce tome 2 débute avec le cadavre de Lafayette retrouvé dans la voiture d'Andy Bellefleur (un policier, commissaire ? inspecteur ? Who cares!), sur le parking du Merlotte's. Sauf que Andy était justement ivre cette nuit-là, alors les soupçons se posent rapidement sur lui. Boire c'est mal, la preuve après on attire tous les soupçons !

Peu après Sookie et Bill se disputent en voiture, et Sookie, bien décidée à rentrer à pieds (en femme autonome qu'elle est !), se retrouve seule dans la forêt. Sauf qu'entre temps elle rencontre une ménade qui la griffe et l'empoisonne par la même occasion, et qui trouve le temps de lui dire que c'est un message pour Eric. Bill arrive en quatrième vitesse vampiresque, et l'emmène au Fangtasia (si délicatement traduit par Croc-Land, restons donc sur Fangtasia si vous le voulez bien), où Sookie se fait soigner par un vampire qui va tout simplement lécher les plaies et sucer le poison, miam.

Eric le viking prend de l'ampleur dans ce tome (et il devient par là même fort appétissant), on apprend à le connaître on apprend donc qu'il est le protecteur de Bill, mais comme tout se paye, il possède en échange tous les biens de Bill, dont Sookie bien sûr (bein oui hein il est viking quand même !).

Lorsque Sookie est guérie (oui parce que dès le lendemain matin elle a la patate) Eric lui rappelle leur arrangement ; qu'elle lui doit bien, à savoir aller à Dallas pour lui.

Parlerons-nous du baiser avec Sam ? Non, n'en parlons pas ! (...)

Sookie se rend à Dallas et se sert de son don (qu'elle arrive soudain à maîtriser) pour écouter les souvenirs des vampires et en particulier ceux d'un certain Godrick (le chef des chefs !).

Sookie rencontre Steve et Sarah Newlin, les meneurs du "Light of Day", soit la secte anti-vampire dont fait partie Jason.

Si nous avons dit qu'Eric prenait toute la mesure de son personnage, ce qui le rend bien plus digne d'intérêt que dans le  tome 1, Bill au contraire a selon moi perdu beaucoup de charme, il se comporte de moins en moins comme un vampire, et s'avère un simple sous-fifre sans autorité, bouh !

Sookie et Eric se rapprochent beaucoup, et leur relation est bien plus réussie que celle avec Bill. Mais attention, Bill est toujours là, ne mettons pas les boeufs avant les vampires (euh ?!). J'ai apprécié ce tome, que j'ai lu moins vite que le premier en raison d'un mal de tête de la mort mais par contre je l'ai préféré parce que Charlaine Harris développe ses personnages d'une façon intéressante, et j'ai hâte de voir comment cette serveuse un peu simple d'esprit va évoluer.

Charlaine Harris, Living dead in Dallas (série Sookie Stackhouse tome 2), Ace Fantasy/Mystery, 2002, 291 pages.

Le billet de Tam-Tam


La série Sookie Stackhouse :
1. Dead Until Dark (mon billet)
2. Living Dead in Dallas
3. Club Dead (mon billet)
4. Dead to the world (mon billet)
5. Dead as a doornail
6. Definitely dead
7. All together dead
8. From dead to Worse

Jeudi 31 mai 2012 à 7:00

Littérature USA

 http://quelques.pages.cowblog.fr/images/deaduntildark.jpgMon avis :
Ce premier volume de la série Sookie Stackhouse nous fait découvrir cette jeune femme pas comme les autres. On apprend qu'elle entend les pensées des gens depuis son enfance, ce qui explique qu'elle soit célibataire (bein oui c'est dur de sortir avec quelqu'un que l'on entend penser "Je me la tapperais bien cette bonasse"). Et voilà la raison de son attirance pour Bill puisqu'elle n'entend pas les vampires et cela la repose. Elle peut enfin se détendre et être naturelle. Alors pourquoi Bill et pas un autre vampire, pourtant nombreux dans la ville de Bon Temps ? Parce que Bill vit seul et se rappelle sa vie d'humain, ce qui le rend doux et pacifique comparé aux autres, vulgaires et violents (ouh les vilains !). Oui sexy et gentil, il n'en fallait pas plus pour faire fondre la jeune serveuse. Sookie vit avec sa grand-mère, une femme intelligente et ouverte d'esprit, qui veut à tout prix ce Bill dans son club des Descendants, lui qui est né en 1840 en connait des choses !

Sookie découvre l'amour avec Bill, laissant place à des scènes olé olé pour le moins émoustillantes. Bein oui ça a l'air bien d'avoir un vampire rien que pour soi quand même (oui le fantasme du vampire ne me lâche pas depuis que j'ai vu Dracula, de Francis Ford Coppola, de loin ma version préférée (c'est là mon moindre défaut !)). On découvre ensuite Eric, un autre vampire un peu plus rude (puisque viking, ça explique tout) mais tout aussi alléchant. Sans oublier Sam, le patron du Merlotte's, qui est attiré par Sookie sans oser lui dire ; le petit coquin (métamorphe) se transforme en chien pour veiller sur Sookie en l'absence de Bill, sauf que Sookie ne le sait pas et se déshabille devant le gentil chien-chien (pfff !)

Bill a du mal à se faire accepter des proches de Sookie, car elle est la seule à le penser pacifique ; et dès qu'il y a un meurtre chacun sous-entend que c'est sûrement lui le coupable. De son frère à ses collègues, tous essayent de convaincre la jeune femme de ne plus le voir. Pourtant la serveuse télépathe en est sûr, Bill est un gentil vampire (et en plus un bon amant ce qui ne lui enlève rien). Heureusement Bill est officiellement disculpé lorsqu'on apprend que c'est Rene Lenier qui cherche à tuer toutes les jeunes femmes qui couchent avec des vampires.

Ce roman m'a confortée dans l'idée que la série télé est vraiment réussie puisqu'elle est très fidèle à l'oeuvre de départ. En effet on replonge dans l'univers très facilement, ce qui m'a beaucoup plu. Je vais d'ailleurs continuer avec la saison 2, et avec le volume 2, Living dead in Dallas.

Charlaine Harris, Dead Until Dark (Série Sookie Stackhouse, tome 1), Ace fantasy mystery, 292 pages, 2001.

La série Sookie Stackhouse :
1. Dead Until Dark
2. Living Dead in Dallas (mon billet)
3. Club Dead (mon billet)
4. Dead to the world (mon billet)
5. Dead as a doornail
6. Definitely dead
7. All together dead
8. From dead to Worse

<< Page précédente | 1 | Page suivante >>

Créer un podcast