Quelques Pages

Mercredi 30 mars 2011 à 12:31

Littérature USA

john irvingLa vie du journaliste de Patrick Wallingford, bel homme à la nonchalance parfois grossière, change du tout au tout lors d'un reportage : il se fait dévorer la main par un lion devant une caméra de télévision. Il accepte courageusement de subir une greffe. Mais, dans le monde de John Irving, les choses ne se passent jamais comme on le souhaiterait...

Commencé le 26-03-2011

Terminé le 29-03-2011

Ce roman est décalé dès le départ. Du coup on est dans le bain rapidement. J'ai vu récemment une interview sur France 5 ou je l'ai trouvé très intéressant. Cependant je ne sais pas comment cet auteur arrive à passer pour un homme sain ou encore à répondre à une interview comme un auteur normal. Cet homme a une imagination débordante et il sait à chaque roman, nous plonger dans de nouveaux univers. C'est vraiment un auteur hors normes, ces personnages sont singuliers (ici Patrick Wallingford est un journaliste qui ne fait rien pour se démarquer, mais qui fait tomber les femmes comme des mouches sans jamais faire le premier pas. En fait "il inspirait un trouble érotique et un désir hors norme", rien de moins). En ce qui concerne son style, j'adore, mais l'idéal serait de le lire en anglais. En tout cas la traduction est de qualité. Une chose est sûre, il a des idées toujours plus époustouflantes. Après l'avoir découvert avec Le monde selon Garp je me suis dit on ne peut plus rien inventer d'aussi fou, et bien si ! Ce que j'adore chez John Irving c'est que je suis toujours surprise, et c'est très plaisant de savoir que chaque roman sera une découverte. Bon parlons un peu de ce roman ! Rien ne se passe jamais simplement, aussi lorsque Patrick peut recevoir une greffe de main, celle-ci a comme qui dirait "un fil à la patte" et il se fait aussi greffer Doris Clausen. Doris, veuve d'Otto, le propriétaire de la main, veut retrouver son mari à travers cette main, et ne quitte plus Patrick. Comme quoi les personnages sont vraiment singuliers. Je trouve ce roman très profond, car il n'est pas seulement bon en surface, en plus il fait réfléchir. Ce journaliste change peu à peu, et la perte de sa main lui apporte une dimension plus grave. Il cherche de la reconnaissance, de la compassion, mais ne les trouve pas. Doris va beaucoup lui apporter. Cet homme à femmes va s'assagir et s'attacher à elle. J'ai aussi beaucoup aimé le personnage du chirurgien le Dr Zajac. Ce médecin spécialiste de la main n'est jamais reconnu comme tel car ces greffes se traduisent par des échecs. Il a un fils qui ne mange pas , sûrement par mimétisme (lui même est maigre, mange des graines et mène une vie très saine), une assistante folle de lui (surtout à partir de la page 50) et qui va même jusqu'à se métamorphoser pour lui plaire. En voici un passage éloquent : "La jeune femme avait perdu dix kilos, elle s'était inscrite à un club de gymnastique, elle courait cinq kilomètres par jour, et pas en petites foulées. Et si ses nouvelles tenues n'étaient pas du meilleur goût, elles avaient été choisies pour mettre son corps en valeur. Car belle, Irma ne le serait jamais, mais elle était bien bâtie". Ainsi Zajac quitte son démon de femme (Hildred) pour vivre une passion avec Irma. C'est un roman à épaisseur, voilà ce qui me vient pour le décrire, car il est drôle, débridé, parfois léger, mais il possède aussi un côté grave et délicat. J'ai aussi beaucoup aimé les remerciements, dans lesquels l'auteur explique d'où lui est venue l'idée de ce roman, et puis ils sont aussi très bien écrits.

John Irving, La quatrième main (The Fourth Hand), 376 pages, Editions du Seuil, Points, 2001 pour la première publication, 2002 pour la traduction française. Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Josée Kamoun.

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://quelques.pages.cowblog.fr/trackback/3203324

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast