Quelques Pages

Mardi 8 janvier 2013 à 7:00

Littérature USA

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/9782277301042FS.gifRésumé :
"J'l'ai fait. J'l'ai fait, pas vrai ?" répète John Caffey de sa voix basse. Oh, oui ! il l'a fait ! Il l'a fait pour Mister Jingles et pour Paul Edgecombe. Et ses larmes ont cessé de couler. C'est vrai, pour Delacroix, il n'y pouvait rien. Mais pourquoi ne le ferait-il pas pour Melinda ? Cette idée folle a germé dans l'esprit du gardien-chef. John Caffey, le colosse étrange et doux, le meurtrier des petites Detterick, peut sauver Melinda. Il est le seul. Paul doit seulement le conduire jusqu'à elle. Briser le règlement, immobiliser Percy, sortir le prisonnier... L'expédition est insensée. Mais Paul est allé trop loin... Une onde de choc... Une rafale de vent... Un hurlement... Et cette nuit, cette nuit terrifiante qui n'en finit pas...

Mon avis :
Dans cet avant-dernier épisode, Paul et ses collègues décident d'emmener Caffey chez Melinda, la femme de leur patron atteinte d'un cancer en phase terminale afin de le laisser utiliser son don si étrange. La tension est palpable car Paul prend ici un énorme risque pour sa carrière, mais bien sûr la plus infime chance est à tenter.
Après avoir élaboré un plan pour se débarrasser de Percy, les voilà partis, la peur au ventre. Le lecteur est avec eux dans le camion, et peut-être aussi stressé que Paul. Une fois arrivé, ce-dernier explique à Hal son idée, et par chance il les laisse faire. Il est trop désespéré pour vouloir les en empêcher. John Caffey se dirige donc vers Melinda et, comme avec Paul et Mister Jingles, lui enlève le Mal.
Oui mais cette fois-ci John ne recrache rien, car sous ses airs simples il n'est pas idiot et a une idée en tête. Paul arrivera-t-il à ramener John dans sa cellule sans se faire voir ? John se remettra-t-il de cette expérience ? Voilà les dernières questions qui sont soulevées dans cet épisode ! Un pur bonheur encore une fois.

Stephen King, La ligne verte, épisode 5, L'équipée nocturne, Librio, 1996, 88 pages. Traduit de l'américain par Philippe Rouard.

La ligne verte en épisodes :

1. Deux petites filles mortes (mon billet)
2. Mister Jingles (mon billet)
3. Les mains de Caffey (mon billet)
4. La mort affreuse d'Edouard Delacroix (mon billet)
5. L'équipée nocturne
6. Caffey sur la ligne (mon billet)

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://quelques.pages.cowblog.fr/trackback/3223700

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast