Quelques Pages

Vendredi 28 février 2014 à 10:00

Littérature USA

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/confrerie2.jpgRésumé :
Une guerre fait rage à l'insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.
Rhage est le plus redoutable et le plus dangereux d'entre eux, car il est victime d'une terrible malédiction : son démon peut s'éveiller à tout moment et mettre en péril ceux qui l'entourent. Pourtant, lorsqu'il est un jour chargé de la protection de Mary, une humaine, Rhage voit en elle son destin et son salut.
Quant à Mary, atteinte d'un mal incurable, elle a depuis longtemps cessé de croire au destin ou aux miracles, et la vie éternelle n'est à ses yeux qu'une douce illusion. Tout va changer lorsqu'elle rencontrera les guerriers de la Confrérie... et surtout Rhage.

Mon avis :

J'ai lu le premier tome de cette saga il y a quelques mois et, bien que l'ayant beaucoup aimé, j'ai tardé à découvrir la suite. C'est motivée par une envie de romance et par celle de terminer mes séries en cours que j'ai décidé de lire ce roman, et je suis ravie m'être replongée dans la Confrérie car je me suis régalée avec ce deuxième tome.
J'ai adoré retrouver l'univers viril et compliqué de ces guerriers ainsi que leurs rapports fusionnels avec leurs compagnes.

Ici le
guerrier que l'on découvre est Rhage, Hollywood pour les intimes, surnommé ainsi à cause de son physique parfait. Rhage va rencontrer par hasard Mary ; une humaine venue rendre service à John Matthews, une jeune homme issu de la Confrérie ; et va tomber amoureux d'elle. Alors que la jeune femme fait l'interprète pour John, qui est sourd, Rhage ne peut pas supporter l'idée de ne plus la revoir, et va tout faire pour se rapprocher d'elle. Mais comme rien n'est simple pour nos guerriers, il va être confronté au refus de Mary de s'investir dans une relation, et à celui de la Vierge Scribe qui ne l'estime pas beaucoup.

La malédiction de Rhage est de devoir vivre avec un monstre en lui, une bête surpuissante et difficilement maîtrisable. Cette malédiction va d'abord le tenir éloigné de Mary car en sa présence il a du mal à contrôler cette bête et a peur de blesser la jeune femme.
Cependant le respect de Rhage et l'intelligence de Mary vont malgré tout leur permettre de se rapprocher, pour notre plus grand plaisir. En effet le courant passe entre nos deux protagonistes et on adore les voir ensemble.

La lecture est fluide, immersive et très addictive. Une fois plongée dans la lecture de ce tome, j'ai eu du mal à lever les yeux avant la fin du roman.

Tous les autres guerriers sont présents, ainsi on retrouve Kohler que l'on avait découvert dans le premier tome ; pour autant ils sont très peu présents, chaque tome mettant en avant un seul et unique guerrier à la fois.
On peut donc reprocher à l'auteure le fait que les protagonistes soient trop discrets car une fois que le tome consacré à un guerrier est passé, on ne le retrouve plus du tout ou presque, ce qui est un peu dommage.

La confrérie est composée de guerriers vampires puissants mais aussi tous plus attachants les uns que les autres et c'est ce qui rend cette saga si addictive. Chaque guerrier porte son lot de secrets et on voudrait tous les connaître.
A peine fini ce deuxième tome, j'ai entamé le troisième, preuve, s'il en fallait, que j'apprécie beaucoup cette série. Bien sûr si vous ne connaissez pas encore la Confrérie de la dague noire, je ne peux que vous la recommander.


J. R. Ward, L’amant éternel (La confrérie de la dague noire, tome 2), Milady, 569 pages, juillet 2010 (2006 pour la première édition), traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Laurence Murphy.

La série Confrérie de la dague noire
1. L’amant ténébreux (mon billet)
2. L’amant éternel
3. L’amant furieux
4. L’amant révélé
5. L’amant délivré
6. L’amant consacré
7. L’amant vengeur

Par azona le Samedi 1er mars 2014 à 11:49
J'avais bien aimé cet opus. Un de mes préféré pour le moment. Je te rejoins sur le fait qu'il est dommage que l'auteur ne se fixe que sur un personnage par tome, et qu'on ne parle que très peu des autres membres!

C'est une lecture assez sympa, mais j'avoue avoir du mal avec les passages des eradiqueurs qui sont parfois longs pour rien!
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://quelques.pages.cowblog.fr/trackback/3261549

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast