Quelques Pages

Jeudi 29 décembre 2011 à 15:17

Sur la toile

Dans un village anglais au début du XIXème siècle, Emma Woodhouse, une jolie jeune fille esseulée, trompe le temps en jonglant avec les sentiments de ses amis. Malgré son grand romantisme, Emma prétend ne pas s'intéresser à l'amour qu'elle porte à son beau-frère.

Emma-L-entremetteuse-DVD-Zone-2-876844730_ML.jpg

Toujours dans l'optique de découvrir Jane Austen, j'ai vu cette adaptation d'Emma. Et bien je l'ai préférée à celle de 1995 dont j'ai parlé ici d'une façon peu élogieuse.

emma_gwyneth_paltrow_400.jpg

Gwyneth Paltrow incarne cette jeune femme intelligente et hautaine d'une façon juste et sincère. Ce film reflète le roman, et il correspond à l'idée que je m'étais forgée de ce roman. Emma trouve son intérêt dans les amours qu'elle fait et défait, Knightley est discret et intelligent. Sa relation avec Emma est faussement conflictuelle et pleine d'amitié. Harriet quant à elle est certe influençable mais pas niaise pour autant. Concernant les autres personnages, ils sont tout aussi bien campés, je pense surtout à Miss Bates.

emma.jpg

 

Ce film sonne juste, et il m'a beaucoup plu. C'est une adaptation qui traduit l'esprit de Jane Austen et qui met en scène l'Angleterre d'une façon fort plaisante. En plus les costumes sont beaux, et je ne dis pas ça parce que c'est écrit sur la jaquette !

 

emma11.jpg

 

Voici un billet qui a bien du retard, et je doute de pouvoir terminer ce challenge ! Encore un billet et j'aurais au moins visionné tous les films prévus, mais il me reste encore pas mal de romans à lire ! Peut-être m'accorderai-je une rallonge début 2012 ?! Après tout l'important est de se faire plaisir, alors pas de frustration inutile ! Et puis un miracle est encore possible !

Emma l'entremetteuse, 1996, réalisé par Douglas McGrath, avec Gwyneth Paltrow.


challengejaneausten.jpg

 


 

Challenge Jane Austen

Mercredi 5 octobre 2011 à 12:46

Sur la toile

Northanger Abbey, réalisé par Jon Jones, 2007

Avec Felicity Jones (Catherine), Liam Cunningham (Général Tilney), JJ Feild (Henry), William Beck (John), et Carey Mulligan (Isabella).

Northanger Abbey DVD.JPG

La jeune et innocente Catherine Morland vit à la campagne dans un monde imaginaire nourri de romans gothiques. Elle est invitée à séjourner à Bath, ville thermale prisée par la bourgeoisie, pour faire son apprentissage du monde. Catherine rencontre l'hypocrite Isabella Thorpe, l'impétueux John Thorpe et le charmant Henry Tilney. Le temps passe, et elle pense de plus en plus à Henry. Un jour, le général Tilney emmène Catherine visiter leur vieille demeure, Northanger Abbey...

northanger-abbey.jpg

Cette adaptation est fort réussie. Le film est parfaitement ancré dans le roman de Jane Austen, tout en existant par lui-même d'une façon intéressante.

Les acteurs sont beaux, ils jouent juste, et on passe un très bon moment.

Northanger_Abbey3_large.jpg

L'humour de Jane Austen transparait dans les dialogues, et les austeniens s'y retrouvent !

synopsis_01.jpg

Les paysages sont magnifiques, les costumes font envie. Que dire d'autre ?

Catherine Morland est une jeune femme dégourdie et vive, à la fois fleur bleue et sûre d'elle, et elle est parfaitement incarnée par Felicity Jones.

captain tilney.jpg

Le Captain Tilney est distant, mystérieux et hautain, mais son charme ne laisse pas indifférent !

Bell600.jpg

John Thorpe (le fourbe, menteur et vil personnage !) est bien traduit par Willian Beck, moche à souhait.

Je ne tarrie pas d'éloges pour ce film qui est selon moi l'une des adaptations les plus réussies.

Northanger-Abbey_243-1.jpg

En furetant sur le net par curiosité je suis tombée sur l'avis de Neph, opposé au mien ! Comme quoi !

 

Vu dans le cadre du Challenge Jane Austen

challengejaneausten.jpg

Mardi 27 septembre 2011 à 7:00

Sur la toile

Adaptation ITV, réalisée par Iain B. Mac Donald, 2007.

Mansfield-Park-DVD.JPG

Avec Billie Piper (Fanny), Blake Ritson (Edmund), et Hayley Atwell (Miss Crawford).

dvd-snap-113.jpg

De pauvre condition, Fanny Price est placée dès l'âge de dix ans chez son oncle et sa tante, dans la somptueuse demeure de Mansfield Park. Fanny est élevée avec ses cousins plus âgés, qui la méprisent ; seul Edmund fait preuve de gentillesse. Au fil des ans, la gratitude qu'elle éprouve pour Edmund se transforme en amour secret. Cependant, l'arrivée à Londres des Crawford va compliquer encore la vie de Fanny...

mansfield-park-20071.jpg

Cette adaptation est fidèle au roman, sauf pour quelques libertés prises par le réalisateur (comme la couleur des cheveux de Fanny qui devient blonde alors que Jane Austen spécifie dans son roman qu'elle est brune).

2007MansfieldParkBilliePiper.jpg

Les acteurs traduisent bien l'ambiance, qui est selon moi assez lourde puisque Fanny se sent jugée et doit sans cesse faire ses preuves pour se démarquer de ses cousins. De plus ces derniers sont froids et distants ce qui tend à centrer l'action sur Fanny et Edmund. J'aime ce duo, ces acteurs vont bien ensemble et incarnent proprement leurs personnages.

L'évolution de l'intrigue correspond tout à fait à celle du roman, et le jeu des acteurs est sans fausse notes. En outre les moments un peu longs et plats du roman ont été coupés, ce qui rend l'action rapide. En un mot cette adaptation est plutôt réussie, et cela fait d'elle un film plaisant.


Vu dans le cadre du Challenge Jane Austen

challengejaneausten.jpg

Vendredi 23 septembre 2011 à 7:00

Sur la toile

Aujourd'hui, j'aimerais (après tout le monde) vous parler de la saison 1 de Trueblood, que j'ai fini de visionner il y a peu.

true_blood_saison_2.jpg

Je suis un jour tombée par hasard (ça peut faire mal !) sur un épisode à la télévision, épisode bien sûr pris tout seul parmi ceux de la première saison, et pourtant j'ai accroché tout de suite. Par la suite les horaires de diffusion ne m'ont plus permis de continuer (bon en fait j'avais oublié sur quelle chaîne ça passait !) et c'est assez récemment que ma soeur (c'est bien les soeurs quand même !) m'a proposé la saison 1 sur clef USB, à moi donc le visionnage.

true_blood_dvd_saison_1_pic1.jpg

J'ai regardé ces épisodes en VO (sous-titré français), et j'ai tout de suite accroché aux voies, aux ambiances, chose qui devient plus difficile une fois doublé. Le résumé le voici :

true-blood-3.jpgAyant trouvé un substitut pour se nourrir sans tuer (du sang synthétique), les vampires vivent désormais parmi les humains. Sookie, une serveuse capable de lire dans les esprits, tombe sous le charme de Bill, un mystérieux vampire. Une rencontre qui bouleverse la vie de la jeune femme...

J'avoue avoir adoré cette saison. Les personnages sont profonds, ils évoluent, et apprennent à  vivre avec les vampires (certains plus que d'autres !). Mais les vampires c'est vilain, alors les humains sont un peu tendus ! Sookie, elle, le vit bien, il faut dire que son vampire à elle est le seul gentil ! Bref de bons moments passés à regarder cette série, et je pense me mettre à la saison 2, il serait temps !

true-blood-4.jpg


Je me suis aussi offert les romans de Charlaine Harris, pour pouvoir découvrir cet univers encore un peu plus, et lire en VO (tant qu'à faire !).

True Blood, saison 1, réalisée par Alan Ball.

Mercredi 21 septembre 2011 à 7:00

Sur la toile

Je poursuis le Challenge Jane Austen en évoquant mon visionnage de Emma, adapté par ITV (1996).

Emma-affiche.jpg

Emma Woodhouse est une jeune femme d'un esprit vif et d'une haute opinion d'elle-même. Elle devient vite la vedette de la vie sociale d'Highbury. Manipulatrice, Emma se joue des émotions de ses contemporains. un jour, elle se met en tête de marier Harriet Smith, une jeune fille qu'elle a recueillie.

emma96_beckinsale1w.jpg

Que dire de cette adaptation ? Tout d'abord le personnage d'Emma m'a peu plu (plus facile à écrire qu'à lire !). En lisant le roman je m'en était fait une représentation, et la voir incarnée par Kate Beckinsale m'a déçue. Elle est hautaine, sûre d'elle, et confiante à l'excès, or le personnage m'avait semblé tout autre dans le roman. Je percevais cette femme certes comme indiscrète mais le film la rend détestable.

Miss-bates-et-sa-m-re.jpg

En revanche j'ai retrouvé les personnages annexes, les ragots, le village, ce qui m'avait plus dans le roman, et qui m'a fait sourire dans le film.

Concernant Harriet, pour laquelle je m'étais fait une opinion peu optimiste, j'ai aimé le personnage qu'en fait Samantha Morton.

 

Je ne vous dirai pas que je me suis endormie deux fois devant, ne réussissant pas à le voir une seule fois d'affilée, parce que ce n'est sûrement pas lié aux qualités du réalisateur, mais plutôt à mon mode de vie ! Quoi que !

Réalisé par Diarmuid Lawrence.

Avec Kate Beckinsale (Emma), Mark Strong (Mr Knightley), Samantha Morton (Harriet).

 

Vu dans le cadre du Challenge Jane Austen

challengejaneausten.jpg

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast