Quelques Pages

Mardi 17 décembre 2013 à 16:27

Top Ten Tuesday

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/TTT3W-copie-1.jpg
Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous créé par le blog anglophone The Broke and The Bookish (
click) et repris en français par Iani (son blog).

Cette semaine le thème proposé est :

Les 10 livres que vous aimeriez recevoir pour Noël

1.
La maîtresse de Rome, Kate Quinn, Presses de la cité
2.
Francesca maîtresse des Borgia, Sara Poole, MA Editions
3.
Francesca la trahison des Borgia, Sara Poole, MA Editions
4.
Francesca empoisonneuse à la cour des Borgia, Sara Poole, MA Editions
5.
La fille de l'hiver, Eowyn Ivey, Fleuve noir
6.
Tatiana, Paullina Simons, Pocket
7.
Tatiana et Alexandre, Paullina Simons, Pocket
8.
Inoubliable Tatiana, Paullina Simons, Pocket
9.
Hunger Games, tome 2, Suzanne Collins, PKJ
10.
Thérapie, Sebastian Fitzek, Livre de Poche

N'hésitez pas à me donner en commentaire le lien de votre Top Ten si vous l'avez fait également,
j'irai le voir avec plaisir !


A bientôt !

 

Dimanche 15 décembre 2013 à 7:00

BD/Manga

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/dossier2/ForeverBitch.gifMon avis :
Comme d'habitude lorsque je vous parle d'illustrations, sachez que je vous en parle avec mes mots, sans en connaître beaucoup sur cet art ; le dessin étant bien loin de mes capacités.
Avant de commencer je dois aussi vous dire que je me suis procurée cet album pour découvrir l'illustratrice, n'ayant pas lu ses autres albums, et ne suivant pas non plus son blog. L'avantage c'est que je n'ai été spoilée sur aucune planche, ce qui est un régal. En effet j'ai pu comprendre que les lecteurs assidus de son blog connaissaient déjà quelques dessins, ce qui n'a pas été mon cas.

Le thème abordé est un groupe de trois copines et leurs confessions sur les mecs, un peu à la Sex and the city, d'ailleurs la référence est assumée. Adorant la série américaine, je me suis régalée à replonger dans cet univers très féminin et léger.

Les gags sont très drôles et surtout vécus ! On ne peut pas ne pas se sentir concerné par les péripéties dont nous abreuve Diglee à travers cet album. Je me suis sincèrement régalée en parcourant cet album, que j'ai trouvé bien mené et efficace.

Par ailleurs j'ai également adoré le trait de crayon de Diglee, ses dessins m'ont plu et c'est un style qui m'a totalement parlé.

Le seul point un peu négatif que je soulève est la fin, qui m'a semblé étrange, un peu trop nette et brutale ; et je n'ai pas compris ou l'auteur voulait en venir. Ceci dit cet élément n'a pas entaché le bon moment que j'ai passé en lisant cet ouvrage.

En conclusion, un album génial, très léger et que je vous recommande pour passer un bon moment sans prise de tête. J'ai conscience que ma chronique est bien maigre, mais du moment que vous avez compris que je vous conseillais cette BD, alors j'ai réussi mon billet !


Diglee, Forever Bitch, Delcourt, collection Tapas, 80 pages, 23 octobre 2013

 

Samedi 14 décembre 2013 à 12:40

Listes en tout genre

 Aujourd'hui j'ai envie de vous parler de mon amour pour Jane Austen une auteur que j'ai découvert en 2011 et dont je ne me lasse pas.

Vous allez voir que Jane Austen est très présente sur mes étagères !

Bien sûr je ne peux écrire ce billet sans mentionner Laura, ma chérie, qui a découvert l'auteur avec moi <3

D'abord j'ai bien sûr ses six romans majeurs
dont mon édition de Emma que j'adore !
http://quelques.pages.cowblog.fr/images/dossier2/PC140008.jpg

Du côté des oeuvres mineures j'ai deux ouvrages, une nouvelle et un recueil de textes de jeunesse
http://quelques.pages.cowblog.fr/images/dossier2/PC140009.jpg

Un peu de VO, parce qu'elle le vaut bien
http://quelques.pages.cowblog.fr/images/dossier2/PC140007.jpg

Du côté des "Austenneries", c'est à dire les romans dérivés, j'ai quatre romans
http://quelques.pages.cowblog.fr/images/dossier2/PC140010.jpg
*

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/dossier2/PC140011.jpgJ'ai beaucoup aimé Jane Austen et moi, malgré ce problème de pagination.

On passe ensuite aux films, j'ai deux coffrets, BBC et ITV
(Ces adaptations sont pour moi les meilleures)
http://quelques.pages.cowblog.fr/images/dossier2/PC140004.jpg

Du côté des adaptations plus modernes, j'ai aussi Emma et Orgueil et préjugés
http://quelques.pages.cowblog.fr/images/dossier2/PC140005.jpg

Et enfin, j'ai l'adaptation du Jane Austen book club, qui est très sympa.
http://quelques.pages.cowblog.fr/images/dossier2/PC140006.jpg
Et vous ? Que connaissez-vous de l'univers de Jane Austen ?

Samedi 14 décembre 2013 à 10:00

Mes acquisitions

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/acquisitions.jpg
Alors qu'ai-je acquis cette semaine ?

D'abord je me suis procurée les derniers mantras de la série Feeling Good, de Feur car je m'étais arrêté au 4ème.
Hâte de lire la suite ! :)

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/dossier2/feelinggood5.png http://quelques.pages.cowblog.fr/images/dossier2/feelinggood6.png http://quelques.pages.cowblog.fr/images/dossier2/feelinggood7.png http://quelques.pages.cowblog.fr/images/dossier2/feelinggood8.png

Mercredi je suis passée en librairie et j'ai craqué pour les tomes 2 et 3 de Hunger Games !
J'ai trop envie de les lire, il me les fallait !

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/dossier2/141213.jpg


Et puis samedi j'ai refait un petit tour en librairie et j'ai craqué pour deux livres

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/dossier2/PC130001.jpg

Forever Bitch, Diglee, Delcourt
La fille de l’hiver, Eowyn Ivey, 10/18

Et vous, quelles acquisitions cette semaine ?

Dimanche 8 décembre 2013 à 0:14

Littérature USA

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/enfantsdelaterretome3.jpgRésumé :
Pendant plusieurs saisons, Ayla et son compagnon Jondalar ont tout partagé. Ils ont taillé le silex, entretenu le feu, chassé le renne et le cerf, construit des abris et des bateaux. Ensemble, ils ont eu peur et froid, et vécu dans une intimité du corps et de l’esprit qui a fait naître en eux un sentiment troublant et inconnu.
Le clan remuant des « chasseurs de mammouths » qui les accueille est stupéfait par ce couple de géants blonds aux yeux bleus qui savent monter à cheval et apprivoiser le loup. Parmi eux, Ranec, le sculpteur est ému par Ayla. Le combat immémorial de l’amour et de la jalousie s’est déclenché.

Mon avis :
Ayla et Jondalar décident au début de ce troisième tome de quitter leur vallée, et ils rencontrent un nouveau clan, celui des chasseurs de Mammouths.
Comme à chaque nouvelle rencontre, Ayla suscite bien des questionnements, et une fois encore elle doit expliquer ses origines.
Le clan des chasseurs de mammouths (ou mamutoi) est composé de personnes ouvertes et curieuses, qui vont vite être impressionnées par les nombreux talents d’Ayla. Sa jument Whinney et son petit ne sont pas étrangers à cette fascination, car ce clan ne monte pas à cheval, et n’a même jamais imaginé cela possible.

La rencontre avec ce nouveau clan va permettre la confrontation de différents savoirs, notamment concernant la taille des pierres, et ces techniques sont précisément expliquées, ce qui est vraiment passionnants.
En effet dans ce tome on retrouve ce mélange gagnant de fiction et d’informations historiques, qui rend cette saga si enrichissante.

Concernant l’intrigue, notre si joli couple va être mis à l’épreuve, par l’apparition de Danug, un homme qui sera très attiré par Ayla, et qui ne la laisse pas indifférente non plus.
En outre, si la tribu des Mamutoï va rapidement adopter Jondalar et Ayla, au point de proposer à cette dernière de l’adopter, ce ne sera pas le cas de l’un d’entre eux, Frebec.

Décidés à s’installer avec les Mamutoï, Ayla et Jondalar décident de retourner une dernière fois dans la grotte qu’Ayla a occupé de nombreuses années afin d’aller chercher leurs affaires.
Une fois de retour dans leur nouveau clan, nos héros découvrent que les Chasseurs de Mammouths leur ont réservé une surprise en leur construisant un foyer pour leurs chevaux. J’ai beaucoup aimé ces passages dans lesquels Ayla se fait adopter par le clan qui est en fait le sien puisque les Chasseurs de Mammouths sont des Cro-Magnon de même que ses parents.

Ce roman est très immersif, à chaque fois que je le reprenais, je me retrouvais instantanément replongée auprès d’Ayla, ce qui est vraiment génial.

Un point concernant la retranscription du langage ; il est vrai qu’il est délicat de faire parler des hommes préhistoriques, qui devaient communiquer avec leurs propres codes, et leurs propres dialectes. Je me suis fait la remarque dès le premier tome, mais je le mentionne ici ; l’auteur a pris le parti de faire parler ses protagonistes avec un langage courant voire soutenu, ce qui me fait un peu bizarre à la lecture. En un sens Jean Auel était obligé de solutionner le problème du langage de cette façon pour que les personnages soient compréhensibles du lecteur, mais je trouve cela un peu intemporel et cocasse.

J’ai un seul point négatif à soulever, il concerne quelques répétitions. En effet il existe des répétitions d’un tome à l‘autre, mais ce point est compréhensible car la publication de cette saga s’est étalée sur de nombreuses années, et l’auteur a logiquement placé quelques répétitions pour ses lecteurs, qui parfois avaient lu le tome précédent un an ou deux auparavant. Néanmoins il y aussi des répétitions au sein d’un même tome, ce qui alourdi la lecture et qui est un peu agaçant par moment.

Pour conclure, j’ai encore une fois passé un excellent moment en lisant ce troisième tome et je ne peux que vous recommander cette saga. Cette histoire est passionnante et, même si j’ai sauté quelques passages à cause des répétitions, j’ai vraiment hâte de découvrir la suite.


Jean M. Auel, Les chasseurs de Mammouths (Les Enfants de la Terre, tome 3), Pocket, 1991, 1980 pour la première publication, 914 pages. Traduit par Renée Tesnière.


La saga des Enfants de la Terre :
1. Le clan de l'ours des cavernes (mon billet)
2. La vallée des chevaux (mon billet)
3. Les chasseurs de Mammouths
4.1. Le grand voyage
4.2. Le retour d'Ayla
5.1. Les refuges de pierre
5.2. Les refuges de pierre
6.1. Le pays des Grottes sacrées
6.2. Le pays des Grottes sacrées

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | Page suivante >>

Créer un podcast