Quelques Pages

Samedi 29 septembre 2012 à 23:10

Mes acquisitions

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/acquisitions.jpg
Coucou tout le monde,
Aujourd'hui un petit article, mais je suis contente de mes acquisitions.
J'ai fait un achat cet après-midi de trois livres que je vous montre tout de suite.
http://quelques.pages.cowblog.fr/images/290912.jpg
- Le Montespan, Jean Teulé, si vous suivez ma page Facebook (click) vous savez que je l'écoute en livre-audio en ce moment, mais ne supportant pas la voix du lecteur j'ai interrompu mon audition et j'ai décidé de le lire en version papier !

- Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, Beth Fantaskey, parce que j'ai entendu beaucoup de chroniques positives sur ce roman et que j'avais envie de le découvrir.

- Auprès de moi toujours, Kazuo Ishiguro, parce que j'ai entendu parler du film, Never let me go.

Je n'ai pas pris le temps de faire de vidéo étant donné qu'il n'y a que trois livres.

N'hésitez pas à me donner votre opinion si vous connaissez ces romans !
J'espère que vous avez fait les acquisitions que vous vouliez cette semaine !
Bonne soirée :)

Samedi 29 septembre 2012 à 7:00

Sur la toile

Après une petite pause, j'ai enfin terminé de regarder la deuxième saison de True Blood ! Commençons par le petit pitch de la jaquette.

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/amtrueblood.jpg

Soyez de nouveau les bienvenus à Bon Temps, en Louisiane, haut lieu de mystères, de sensualité et de sombres secrets. La vie de Sookie Stackhouse est de plus en plus en danger depuis qu'elle et Bill sont intimement liés. Pendant ce temps, Tara tombe amoureuse et se laisse envoûter ; Sam accorde sa confiance à une alliée improbable ; Jason s'engage dans une secte anti-vampire ; Eric fait appel à Sookie pour enquêter sur la disparition d'un vampire âgé de 2000 ans et Maryann fait preuve d'un pouvoir qui peut contrôler presque toute la ville. Après une découverte stupéfiante, Sookie, Bill et Sam doivent former la dernière ligne de défense contre un plan diabolique. La saison 2 se place sous de nouveaux cieux encore plus audacieux et sulfureux. De quoi satisfaire votre soif de sang !

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/88a38be5.jpg

Avant toute chose je tiens à signaler que ce billet risque fortement de spoiler donc si vous n'avez pas encore vu la saison 2, arrêtez-vous là !

La saison 2 s'ouvre après la mort de la grand-mère de Sookie (Et oui très dur moment !). René Lenier est tué, entre temps Bill s'est absenté mystérieusement.
On en apprend beaucoup plus sur Sam, le rendant très attachant. En effet les voiles autour de ce personnages sont tous levés.
Jason entre dans une secte appelée la Communauté du Soleil (Light of Day). Le jeune homme distrait semble ainsi trouver un sens à son existence. Et avec lui on découvre Steve et Sarah Newlin, les chefs de file du mouvement anti-vampire.
Beaucoup de mystères autour de Bill,  mais Sookie apprend grâce à la force de persuasion qu'on lui connaît, qu'il a créé un vampire, Jessica, pour remplacer celui qu'il a tué pour sauver Sookie dans la saison 1. Quand un vampire meurt, un autre est créé, c'est comme ça ! Mais l'apprentissage de la vie de vampire n'est pas simple, encore moins pour une adolescente.

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/4086016wglej.jpg

Tara rencontre Maryann, une femme à priori gentille. Tara l'écorchée vive, qui ne demande que ça, lui fait très vite confiance. Maryann va même jusqu'à lui présenter un garçon, Eggs (oui vous avez bien lu, il s'appelle Oeufs !) ; et Tara ne se sent plus de joie !
Lafayette est en mauvaise posture, prisonnier d'Eric dans la cave de Fangtasia (oui je préfère le nom anglophone parce que Croc-Land vraiment !). Voilà l'un des éléments qui séparent l'oeuvre de Charlaine Harris de cette série. En effet Lafayette meurt dans le tome 2 mais pas dans la série.
Au fil des épisodes on découvre peu à peu Maryann, qui se révèle peu fréquentable. Sa vraie nature est d'être une ménade, une créature vilaine méchante dont le but est de se rapprocher de leur dieu chéri (Dyonisos pour Maryann), quitte à sacrifier des gens sur son passage.
En parlant de vilain méchant, on découvre également le mystérieux buffle, que même Eric ne connait pas et dont Sookie fait les frais (Brr je n'aimerais pas avoir affaire à lui, et encore moins au traitement de choc que cela nécessite !) On découvrira plus tard que la ménade n'est pas étrangère à tout ça.
Le personnage de Daphné apparait,  jeune femme d'apparence un peu gourde. Elle se fait embaucher au Merlotte's mais semble vouloir se rapprocher dangereusement de Sam. Elle se révèlera polymorphe, et oui comme Sam.

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/truebloodsaison222.jpgEric ou Bill ?

Les jours passant, Jason est de plus en plus apprécié des dirigeants de la Communauté, et il gravit les échelons à une vitesse fulgurante. Par la même occasion il se rapproche de Sarah Newlin ce qui va le mettre en fort mauvaise posture. Très rapidement Jason va se sentir effrayé par Steve, qui est loin d'être pacifique. Et, enchaînement logique, il ne va pas rester longtemps parmi eux.
Petit à petit Maryann met son plan à exécution. Elle arrive à hypnotiser les habitants de Bon Temps, les mettant en transe, lui permettant de les utiliser à sa guise.
En parallèle Sookie cherche Godric et Bill ne peut pas l'aider, car il est retenu par sa créatrice Lorena. Ici on retrouve un élément du tome 3 de l'auteur, la série mélange donc un peu les péripéties à sa guise. Eric se révèle de plus en plus sexy. Mais non c'est juste que Sookie n'a plus les idées claires. Euh oui mais quand même, il est craquant ce viking !
Hoyt présente Jessica à sa mère (bein oui moi non plus j'ai pas compris pourquoi !), qui se révèle être une vieille grincheuse qui bien sûr prend très mal le fait qu'une suceuse de sang lui vole son fiston.
http://quelques.pages.cowblog.fr/images/TrueBloodseason2e07.jpg
Sam a du mal à échapper à Maryann qui utilise ses pouvoirs pour tenter de le tuer comme un sacrifice à Dyonisos (qu'elle veut épouser, et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu !) mais il trouve un allier en la personne de Jason (super scène d'ailleurs, sur le pick-up).
Du côté des vampires ça ne tourne plus très rond non plus. Après avoir finalement été retrouvé, Godric se sacrifie pour les autres car les hautes instances sont très fâchées que les vampires donnent une mauvaise image d'eux. Rapport au bazar qui s'est produit à la Communauté. Et pour répondre à votre question, je vois bien que vous ne tenez plus d'impatience, Maryann la ménade a été terrassée par une belle réconciliation inattendue.
http://quelques.pages.cowblog.fr/images/images.jpg
A la fin de cette saison les choses semblent finir bien pour le couple car Bill demande Sookie en mariage mais ce dernier se fait enlever (oh zut !) et cela est une porte ouverte pour la saison 3, nous emmenant ainsi dans le tome 3 de l'auteur (omettant au passage beaucoup d'éléments, mais on pardonne dans notre grande mansuétude. Après tout, une série doit aller à l'essentiel !)

Pour conclure, c'est une super saison, je la recommande, même si le réalisateur a utilisé le matériel de départ un peu à sa guise. Ceci dit l'ensemble reste cohérent et efficace. Notons qu'il reste des questionnements autour de Eggs. Et puis quand même, Bill n'a pas su qu'elle était la réponse de Sookie à sa demande ! A suivre !

Mon billet sur la saison 1 (
click).

True Blood, saison 2, 2009, réalisée par Alan Ball.

Mardi 25 septembre 2012 à 7:00

Littérature USA

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/davidvannsukkwanisland.jpgUne île sauvage du sud de l'Alaska, accessible uniquement par bateau ou par hydravion, tout en  forêts humides et montagnes escarpées. C'est dans ce décor que Jim décide d'emmener son fils de treize ans pour y vivre dans une cabane isolée, une année durant. Après une succession d'échecs personnels, il voit là l'occasion de prendre un nouveau départ et de renouer avec ce garçon qu'il connaît si mal. Mais la rigueur de cette vie et les défaillances du père ne tardent pas à transformer ce séjour en cauchemar, et la situation devient vite incontrôlable. Jusqu'au drame violent et imprévisible qui scellera leur destin.

Ce roman m'a été prêté par mon frère, qui m'a dit l'avoir lu très vite, ne pouvant le lâcher. J'avais donc hâte de le découvrir, et c'est pleine d'espoirs que j'ai ouvert ce roman. Et bien ce roman a dépassé mes espérances ! J'ai passé un excellent moment de lecture avec ce livre. Tout d'abord j'ai eu beaucoup d'affection pour Jim, le père, qui semble au premier abord un simple raté tentant de se rapprocher de son fils, mais qui se révèle être un homme sensible et émouvant. Alors certes, il a trompé sa femme, il n'a pas été un père présent, il rate tout ce qu'il entreprend, et il n'a pas d'amis, mais malgré tout, selon moi, il mérite encore un peu de respect parce qu'il s'efforce de prendre du recul sur ses actes, et qu'il tente de réparer ses erreurs. Ceci dit, on peut le dire, Jim est un homme désastreux et un père catastrophique. Il emmène son fils sur l'île de Sukkwan Island, mais se révèle vite aussi néophyte en vie sauvage que son fils, qui pensait pouvoir se reposer sur lui.
Parlons donc de son fils, Roy. Ce dernier a treize ans et n'est pas très chaud pour s'isoler totalement en Alaska avec son père, qui, rappelons-le, ne l'a pas élevé. Mais pourtant il accepte, désireux de lui laisser une chance. Lors des premiers jours Roy ne pense qu'à partir, mais décide de rester, ému par son père qui pleure chaque nuit. Ainsi les deux hommes tentent de cohabiter et de survivre, malgré les conditions de vie drastiques que l'on peut imaginer. Les deux hommes passent d'abord beaucoup de temps à s'installer, n'ayant emmener que le stricte minimum. Ils tentent de se protéger des animaux, de se créer une réserve de nourriture, et de fabriquer leurs outils, ce qui leur prend beaucoup de temps, mais une fois cette première étape terminée ou presque, et alors que Jim avait projeté de parler à son fils, le duo se mue dans le silence, ne sachant pas comment communiquer. Ainsi le plan du père échoue dès les premières semaines de vie à deux. Et les choses ne vont pas aller en s'améliorant. Cette première partie met donc en place la relation entre les deux protagonistes ; ainsi le roman est découpé en deux parties, et si la première partie peut sembler calme voire ennuyeuse, la seconde est au contraire très riche et pleine de rebondissements.
De la seconde partie je ne parlerai pas au risque de spoiler, mais c'est sans doute celle qui donne tout son sens au roman, et celle qui nous empêche totalement de lâcher le livre. Dans cette seconde partie le lecteur assiste a un total retournement de situation, et ensuite on ne veut plus qu'une chose : tourner les pages pour savoir ! Il se produit surtout deux événements totalement inattendus, chacun arrivant très vite, et laissant le lecteur pantois ! En effet ces péripéties ne sont pas prévisibles le moins du monde, et l'auteur nous réserve à chaque fois de grandes surprises. J'ai adoré ce roman, qui se révèle être un coup de coeur, et je vous recommande chaudement de le lire !

Sukkwan Island, David Vann, Gallmeister, 199 pages. Traduit de l'américain par Laura Derajinski.

Lundi 24 septembre 2012 à 22:50

C'est lundi, que lisez-vous ?

Bonjour à tous,
Nous sommes lundi, je vous laisse donc visionner ma petite vidéo du "C'est lundi, que lisez-vous ?"




Rendez-vous de la blogosphère instauré en français par Mallou et ensuite repris par Galleane.



Dimanche 23 septembre 2012 à 7:00

Littérature anglaise

http://quelques.pages.cowblog.fr/images/1601610com668d81b0c8.jpgRésumé :
Bill est distant et distrait ; il annonce à Sookie qu'il doit partir pour une affaire mais cette dernière se doute qu'il lui cache quelque chose. Pendant son absence, Eric apprend à Sookie que Bill est sûrement retombé amoureux de son ex, Lorena.
Pour le retrouver, Eric demande l'aide de Sookie, et malgré sa tristesse, la télépathe accepte d'aller à jackson (Mississipi). Eric a également persuadé Alcide d'emmener Sookie au bar de Jackson, le "Club Dead". Entre esquiver les gros méchants, les avances d'Eric et son attirance croissante pour Alcide, Sookie doit trouver qui a enlevé Bill et un moyen de le sauver.

Mon avis :
Je continue ma lecture de la série Sookie Stackhouse avec ce troisième opus, et je suis ravie de lire cette série, qui m'apporte toujours beaucoup de plaisir de lecture avec chacun des tomes. J'adore à chaque fois me plonger dans cet univers pas si sombre où Sookie apporte de la fraîcheur à ces vampires. Je suis aussi très heureuse de pouvoir la lire en VO car je peux profiter de l'humour de l'auteur dans son jus, et pas amoindri par une traduction approximative, d'autant plus que j'aime d'amour mon édition avec ces couvertures très jolies (venues tout droit d'Angleterre). Bon j'arrête de m'égarer, et promis, ma chronique va bientôt commencer ! Dans ce tome Bill est d'abord assez distant mais il en faut plus pour rebuter notre jeune télépathe, et j'aime bien ces scènes d'intimité qui se font plus présentes maintenant qu'ils forment un couple officiel. D'autant plus que la sincérité de ce couple va bientôt être mise en doute ! En parallèle Eric (qui est sans doute le vampire avec le plus fort potentiel de sexytude de la série, soit dit en passant) prend de plus en plus d'ampleur, ce qui commence à mettre du piment dans le couple, pour notre plus grand plaisir. Sookie trouve à présent sa place parmi les vampires, qu'elle commence à cerner. Un nouveau personnage fait aussi son apparition, en la personne de Alcide. Alcide est un polymorphe, pas vraiment loup-garou mais pas loin. Dans ce tome, la pauvre Sookie ne sait plus où donner de la tête ; entre tomber dans les bras d'Alcide, ceux d'Eric, où retourner dans ceux de Bill, ce n'est pas de tout repos ! Ce tome m'a plu, mais pour l'instant je l'aime un peu moins que les deux premiers, qui étaient plus efficaces, ici j'ai eu l'impression que l'action n'avançait pas, et je me suis ennuyée dans les dernières pages, ce qui est dommage. J'espère que le quatrième tome rattrapera celui-ci ! Ceci dit j'aime toujours autant cette série, qui est très bien ficelée et drôle.

Il s'agit de mon premier billet pour le challenge Lecture VO de Megworld !

Charlaine Harris, Club Dead, Ace Fantasy/Mystery, 2003, 292 pages


http://quelques.pages.cowblog.fr/images/challengelectureVO.jpgChallenge Lecture VO
(1/9)




La série Sookie Stackhouse :
1. Dead Until Dark (mon billet)
2. Living Dead in Dallas (mon billet)
3. Club Dead
4. Dead to the world (mon billet)
5. Dead as a doornail
6. Definitely dead
7. All together dead
8. From dead to Worse

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast